Le Clermont (1807)

clermont

Le Clermont de Fulton, gravure de S.W. Stanton (fond ldd us navy).

Thomas Fulton est considéré comme le "pape de la vapeur", mais en réalité il n'était que l'un des nombreux ingénieurs qui dès le début du XVIIIe siècle, étaient hardimement partis à la découverte de l'énergie de la vapeur. Il fut par contre le premier à concevoir un navire à vapeur durablement efficace, le premier vapeur réellement fiable dans une histoire jalonnée de déceptions, de chavirages, incendies, explosions... Américain, Fulton était simplement un observateur pragmatique et inspiré des inventions et expérimentations passées, et en avait fait la synthèse. Grâce à Robert Livingston, un riche politicien et investisseur de New York, qui avait obtenu l'exclusivité de la navigation sur l'Hudson et été invité à assister à la démonstration du vapeur de Fulton sur la seine en 1803, signa avec Fulton un premier contrat pour la construction d'un navire à vapeur dérivé de ses expérimentations.

Appelé d'abord North River Steamboat, puis North River Steamboat of Clermont, et commandé par le capitaine Andrew Brink, le navire effectua une liaison de deux jours entre Abany et New York. Il avait été construit à Charles Brown de new York avec des machines Britanniques de Boulton et Watt de bimingham. Il mesurait 40 m par 4,90 m avec 2,10 m de tirant d'eau. Il portait deux mâts gréés de voiles au tiers, au cas où ses machines auraient cessé de fonctionner... Accueilli avec scepticisme, le navire était surnommé "la folie de Fulton" ou le "monstre de fulton". toujours était il, que durant sa traversée, il glaça d'effroi les marins des navires présents et fut salué des vivats du public massé sur les berges tout le long de son parcours. Il faut dire que ni par le bruit, ni par l'apparence, le navire ne pouvait être ignoré...

Après ce spectaculaire succés, Fulton obtint la construction de deux sister-ships pour leur compagnie d'exploitation, le Car of Neptune, et le Paragon, en 1809 et 1811. Aucun ne connut d'accident durant leur carrière, et ils survécurent à leur inventeur, décédé en 1817. L'exploitation commerciale de la navigation à vapeur venait de débuter...

 
fermer la fenêtre