Votre bannière ici

 

 


Périodes

Préhistoire:

Renaissance

Futur
Rubriques annexes
 
 

Durant les lumières, quelque peu avant la révolution Française, on sentait bien parmi certaines élites le besoin de concevoir des mécanismes à même d'affranchir l'homme de ses servitudes matérielles par l'apport d'une force motrice autonome, dans le souci humaniste qui pointait au travers de ce bouillonnement intellectuel que furent les lumières. La révolution industrielle en découle directement car ses racines sont ici. Qu'il s'agisse de Jouffroy d'Aban ou des frères Montgolfier, ou de Cugnot, de Faraday, de Joule, la fine fleur de l'ingénierie Française envisage toutes sortes de mécanismes dérivés de sources d'énergie alternatives à celle de l'homme et de l'animal. La vapeur va bientôt, obtenir les faveurs de tous. Chez les Anglo-Saxons également, on recherche ce même but. Thomas Fulton est de tous celui qui peut légitimement revendiquer le titre de "pape de la vapeur". Ce pionnier brillant va en effet le premier adapter parfaitement la pression de la vapeur à sa fonction créatrice de mouvement. Grâce à lui, le siècle qui commence se familiarise lentement avec ces lourdes barques nanties d'une chaudière et d'un long tuyau vertical et fumant en guise de mât. L'acier et le Charbon succèdent au bois et au vent.

Le Clermont de Fulton (1806). Photo Wikipedia LDD

Premiers vapeurs :

Premiers paquebots :

  • Archimedes (1838): premier paquebot à hélice
  • Le Great Western (1837): premier paquebot de ligne régulière
  • Le Great Britain (1843): Premier liner à coque en fer et hélice

L'épopée des Clippers :

Derniers cargos à voile :

Les voiliers de travail:

La Plaisance:

 

 

Sites annexes
Navis19e

Navis1GM

Navis2GM

NavisGF

Navisliners
 
Liens

 
 
 
Navistory.com - Copyright 2000-2008 dbo-webdesign - Tous droits réservés.
 
dbo-webdesign