Préhistoire:

Renaissance

Futur
 
 
 
 
NAVISTORY, l'encyclopédie maritime. C'est un projet en développement continu, fort de plus de 5300 fiches richement illustrées. Toutes les participations sont bienvenues.
logo def
 

04/06/09 : LA GRIBANE: Le cheval de trait de la Seine.

Appelée aussi Gabanne, ce chaland fluvial aux formes marines fut utilisé sur la seine, et l'estuaire de la seine entre Rouen et le Havre, on le trouvait aussi sur les côtes de Normandie et la côte Picarde. Il était utilisé depuis le moyen-âge et disparut au XIXe siècle, bien que certains furent dotés de machines à vapeur. Fameuse chaloupe à fond plat allant jusqu'à vingt mètres pour 90 tonneaux, c'était un ancêtre des péniches qui nous sont familières. La dernière est conservée au musée de la Marine de Seine au Caudebec en Caux... (la suite)

19/05/09 : LE KYRENIA : Reconstitution d'un cargo grec Antique...

On pourrait penser que l'explosion du commerce maritime en méditerranée était connexe à sa "pacification" par la marine Romaine sous l'empire. Or il n'en était rien. Certes, des siècles auparavant la piraterie existait, mais également un commerce florissant, qui se passait bien de l'émergence d'une petite cité du latium... Durant l'âge d'or Grec, peu avant les guerres Médiques et la longue guerre du Pélopponèse, Phéniciens et Grecs se disputaient la maîtrise du commerce de l'est à l'ouest de la méditerranée. Ces grands navigateurs égrénèrent les côtes de leurs comptoirs et influencèrent durablement les pays dans lesquels ils s'installèrent, en bonne intelligence avec les peuples locaux. Et les navires qui assurèrent ces liaisons étaient pour la plupart de frêles caboteurs s'arrêtant chaque soir pour jeter l'ancre... (la suite)

06/04/09 : Le Norwegian Epic et la démesure des nouveaux monstres de la croisière : Nulle doute que le marché de la croisière reste florissant malgré la crise. Le concept est né au moment où les derniers grands liners transatlantiques disparaissaient, victimes de l'aviation au sortir de la guerre. Pourtant ces grands palais flottants, depuis le début du siècle avaient rivalisé sur deux chapitres : Le luxe à bord et la vitesse, sans parler de leurs dimensions. Le temps où les nouvelles fortunes de l'industrie des premières classes vivaient dans un faste digne de la noblesse Européenne, tandis que dans les entreponts s'entassaient les candidats à l'émigration venus de tous les coins d'Europe vers le nouveau monde. Depuis, le concept de la croisère à permi de sauvegarder au moins un aspect des ces géants du passé : Le luxe et les aménagements intérieurs toujours plus nombreux et inventifs. Le but n'est plus de voyager, mais bien de vivre à bord. Les nouveaux palais flottants du XXIe siècle sont ainsi des villes flottantes motorisées, ni plus, ni moins. Et leurs destinations restent pour la majorité les Caraïbes. Depuis les années 90, date de l'explosion véritable de ce nouveau marché, plusieurs compagnies se sont imposées... (La suite)

04/03/09 : Le Phoenicia

Coup de projecteur sur une reconstitution récente d'un navire de commerce antique Phénicien, et sa tentative de circumnavigation autour du continent Africain. (La suite...)

   

03/02/09 : Les Boutres.

En ces temps de frimas, un petit détour Oriental... Ce mois-ci nous verrons le, ou plutôt "les" boutres. C'est sans doute la plus connue et ancienne famille de voiliers arabo-indiens. Appelé aussi "Dhow" par les anglo-saxons, le boutre existe en effet sous des tailles et tonnages, voilures, très différents, et se subdivise en sous-types locaux et variantes. La forme, dictée par l'empirisme, est quasi inchangée depuis des siècles, et sa construction comme son utilisation perdurent. Le boutre cumule en effet à la fois la vitesse et la capacité de charge, grâce à la combinaison d'une coque élancée mais profonde, taillée à la serpe, et une voilure simple mais bien adaptée à la méditerranée comme à la mer rouge ou à l'océan indien, fameuse voile Levantine dite aussi "latine-setie", toujours très efficace au plus près... (La suite)

   
23/01/09 : Le retour du transport à la voile:
Un dossier complet à suivre dans navistory sur les expérimentations, depuis les années 20, des nouvelles technologies de voiles, et les directions prises ces dernières années par certains projets pour réduire la consommation de carburant par ce moyen. >>Le dossier
es orcelle
BONNE ANNEE 2009 ... et bon vent.

07/01/09 : Et l'avenir... ?

En cette année qui commence, c'est toujours les bonnes résolutions qui l'emportent, souvent formulées avec plus de convictions que de fermeté pratique... Pourtant avec cet hiver glacial qui nous rappelle la fragilité du gulf stream et des équilibres climatiques complexes qui gouvernent notre planète, c'est vers l'écologie que navistory tournera sa barre ce mois-ci... Promesses de s'affranchir des énergies non renouvelables autant que de préserver un niveau de co2 acceptable, un projet marin enthousiasmant vient de naître et de se faire jour au grand public : Le catamaran solaire, le plus grand du monde, et un projet de circumnavigation inédit, premier du genre pour un tel type de navire. Actuellement dévoilé - maquettes et conférences de presse, et surtout sponsors et financements trouvés - le projet est en phase de réalisation technique, avec une mise à l'eau prévue à l'horizon 2010. >>> voir le dossier complet...

 

Traverser les sept mers sans voile ni carburant, avec l'énergie d'un scooter... C'est le pari de ce navire futuriste à énergie solaire...

planetsolar

 

Navistory.com - Copyright 2000-2008 navistory - Tous droits réservés.

 
 
Navis19e

Navis1GM

Navis2GM

NavisGF

Navisliners
 
 

 
 
 
 
dbo-webdesign